Club d’Escalade Dracénois

Rando nature

La Rando Beaujolais 2006 bat tous les records

Un franc succès de fréquentation pour cette édition

mardi 21 novembre 2006, par Flow

Commencée tôt et finie aux urgences, la cuvée 2006 a un petit goût de plaine de montagne fort agréable qui laisse présager que la prochaine édition devrait être encore plus fréquentée

Pour ceux comme moi qui sont sortis la veille un peu tard, le réveil à 7h fut pour le moins difficile. Note pour l’année prochaine, ne pas se coucher à deux heures la veille. 8h, rendez-vous sur le parking du COSEC, comme d’habitude les jours de sortie. Sauf que là, il y avait du monde, beaucoup de monde, plus que pour la dernière sortie à Quinson. Bien entendu, certains étaient à la bourre, mais comme ils nous y ont habitué, on ne s’en fait pas plus que ça.

On les récupère sur le chemin, après un rapide passage par la boulangerie et on s’engouffre dans les gorges de Chateaudouble, direction Chasteuil, dans les gorges du Verdon. La route n’est pas très droite et c’est le cœur au bord des lèvres que certains ont passé la quasi totalité de voyage.

Arrivée sur le parking du camping en aval du pont de Soleils. Certains du club nous attendent déjà, pourtant on n’a pas trainé en route. C’est ici qu’on laisse quelques voitures pour faire la navette pour le retour. Tout le monde s’entasse dans les autres voitures et on part pour le petit village de Chasteuil, perché sur les flans de la vallée rougeoyante du Verdon. La route, étroite et sinueuse nous garantit un dépaysement total, nous citadens de la grande sous préfecture du Var.

JPEG - 45.8 ko
Chasteuil
Petit village au bout d’une route étroite

Après une ascension de quelques kilomètres, tout le monde se gare sur un parking qui semblait être fait pour nous accueillir. On s’équipe rapidement et on commence l’ascension. Pour ma part, je ne sais pas où on va, ni si ça monte. Je ne suis pas un grand sportif et je ne suis pas un habitué des randos. On verra bien quand on y sera. Pour l’instant, c’est nuageux, brumeux, froid et humide. Trop génial.

JPEG - 47.8 ko
Falaise
Espérons que ca donnera envie aux équipeurs...

Sur le chemin de grande randonnée, le paysage qui s’offre à nous est splendide, même s’il est brumeux. Et soudain, la couche de nuage descend. Il fallait s’y attendre, dès que le soleil commence à chauffer, ça paraît normal. Et là, sous nos yeux, les gorges se transforment en un fjord de nuages aux abords duquel surgissent les montagnes qui bordent la vallée. C’est magnifique. Le ciel est bleu et le soleil brille.

JPEG - 35.2 ko
Mer de nuages
Au fond, les gorges du Verdon

Heureusement que Marion avait pris ses lunettes de soleil... L’ascension se continue et on entend des coups de feu. Plus haut, un panneau annonce que des chasseurs rôdent dans les parages. D’ailleurs, des clochettes lointaines témoignent de la course des chiens.

Finalement, nous arrivons au col et une gigantesque plaine de montagne s’étire devant nous. C’est ici que nous établissons le camp et que l’on prépare les feux pour les grillades. ET Et etetetet... qu’on commence à déboucher celles sans qui il n’y aurait pas de rando : les bouteilles de Beaujolais nouveau [1] !

JPEG - 35.5 ko
Notre camp
Après l’effort, le Beaujolais

Le soleil est au rendez-vous et le club aussi puisque ce sont 38 participants qui ont pris part à l’évènement.

JPEG - 67.8 ko
Miam
De bien bonnes grillades

Les saucisses et côtelettes, les saucissons et les chips, le "jus de raisin" et les jus de fruits ont commencé leur danse effraînée entre les convives.

JPEG - 18.5 ko
Tuctuc
Tu nous a fait un beau discours

Puis Tuctuc a pris la parole pour marquer d’un petit discours cette édition 2006 pour le moins réussie et clamer quelques Hiphiphip Houra pour le Club d’Escalade Dracénois.

JPEG - 40.6 ko
Hiphiphip Houra
Gloire au club d’escalade dracénois

Après que tout le monde fut repu et les soifs furent abreuvées, la petite troupe plia bagages en vue de reprendre le chemin pour le retour. Toutes les bonnes choses ont une fin. En plus le soleil a laissé place un une bruine mouillée. C’était le moment de partir. Deux groupes se sont formés : le premier, le plus gros a entrepris de passer par Rougon pour rejoindre les voitures laissées au camping. Le deuxième, plus petit a repris la route du chemin aller, car plus court et plus facile. C’est ce que j’ai fait et ce qui m’empêchera de vous compter les aventures de l’autre groupe objectivement. Parce que l’aventure n’était pas finie, loin de là ! Retour à Chasteuil

Alors que le petit groupe mit trois quart d’heure pour rejoindre les voitures, le grand groupe se lançait dans une descente de deux heures. Enfin... c’était sans compter la performance de cascadeur de Seb qui lui valut une entorse et un arrêt forcé au village de Rougon, véritable nid d’aigle dominant les gorges du Verdon. A défaut d’aigles, le reste du grand groupe, diminué de Seb et Fred qui nous attendaient sur les marches du bar de Rougon [2] a croisé la route des vautours réintroduits dans le Verdon. J’espère que nous aurons le plaisir d’avoir des photos de cette rencontre.

Pendant ce temps, arrivés aux voitures, quatre membres du petit groupe (dont moi) sommes allés récupérer l’eclopé et son sauveteur à Rougon, et après un peu d’attente au parking du camping, nous avons décidé qu’il valait mieux se rendre à l’hôpital de Draguignan. La cheville enflant et l’éclopé étant de plus en plus agité, l’intervention du personnel qualifié des urgences se faisait pressant. Le malade (on ne parle plus de blessé dans certains cas comme celui-ci) a eu droit à un beau fauteuil roulant et nous, à la honte de le compter parmi nos amis... Le gars a quand même réussi à vider la salle d’attente des urgences. C’est une belle performance. Finalement, on a terminé la journée à 10 personnes pour 1 seul blessé. C’est beau l’amitié.

JPEG - 36.4 ko
And the winner is....
Seb ! Vous en doutiez ?

En conclusion, et bien je ne suis pas mécontent de ma journée, j’ai un peu mal au cuisses [3] et je pense que l’année prochaine, je resignerai pour la sortie. Je suggère le Parc Haussman !

JPEG - 6.6 ko
A la votre !
A consommer avec modération

P.-S.

Toutes les photos de la sortie sont ou seront sur la galerie. Si vous avez des photos à rajouter, inscrivez-vous sur la galerie, en haut à droite de la page pour obtenir les droits d’ajout de photos.

Notes

[1] à consommer avec modération

[2] on ne se refait pas

[3] c’était prévu


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Contacts | SPIP | squelette
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Firefox 2 ced83 sur Twitter